Blague . info : les meilleurs blagues

Blague info les meilleures blagues


Blague . info : les meilleurs blagues
Blague . info : les meilleurs blagues
Blagues
• Administration
• Alcool
• Animaux
• Anniversaire
• Argent
• Assurances
• Banquiers
• Belle mère
• Betisiers
• Blague en série
• Blagues longues
• Blagues nulles
• Blonde
• Brune
• Célébrités
• Charades
• Citation
• Cochonne
• Combles
• Contes de fées
• Contrepeteries
• Couples
• Courte
• Devinettes
• Ecole
• Enfant
• Femme
• Fils
• Fonctionnaires
• Fou
• Histoires drôles
• Homme
• Humour Noir
• Informatique
• Intelligentes
• Mariage
• Médecin
• Melon et Meleche
• Métiers
• Militaires police
• Monsieur Madame
• Nationalités
• Noel
• Patrons
• Pecheur chasseur
• Population
• Profs
• Proverbes
• Religion
• Sexe
• Sport
• Ta mère...
• Toto
• Vannes
• Vieux
• Voitures
• Vulgaires
Des bonnes blagues et du rire à gogo !
Les services du site de blague
• DVD Humour
• Jeux concours
• La blague du jour sur votre site
• Logo pour votre site
• Lien partenaire
 Le meilleur du comique
  • Flux RSS
    • Google Reader or Homepage
    • Ajouter a My Yahoo!
    • Ajouter a netvibes
    • Ajouter a  delicious

 
humour blagues

Les blagues sur le site blague.info



Publicités

Blague :

Général




C'est un Général qui inspecte différents régiments. Il arrive devant celui des fantassins.
- Soldat ! à quoi sert ce fusil ? hurle le Général.
- A fusiller, mon Général !
Le Général est un tantinet fier, et continue sa ronde. Il passe devant l'artillerie.
- Soldat ! à quoi sert ce canon ?
- A canonner, mon Général !
Toujours aussi fier, il déboule devant le régiment des chars.
- Soldat ! à quoi sert ce tank ?
- A tankuler, mon général !

Blague aléatoire:

Lettre d'une mère à son fils

Mon cher fils,
Je t'écris lentement car je sais que tu ne lis pas vite ; ainsi je mets la plume dans l'encre, l'encre sur le papier, le papier dans l'enveloppe et l'enveloppe dans la boîte à lettre, tout cela pour te dire qu'on a été tous malades mais que le docteur est venu et on est tous guéris.
Depuis que tu es parti, on s'aperçois que tu n'es plus là ; hier c'était la fête au village, il y avait une course d'ânes et monsieur le Maire a dit que c'était dommage que tu n'étais pas là car tu aurais sûrement gagné ; il y avait aussi le marché aux cochons, on a pensé à toi.

Quand tu reviendras à la maison, tu ne la reconnaîtras pas, on a déménagé. Au fait Léon s'est pendu, j'espère qu'il ne recommencera plus. Tu m'a dit que tu faisais de la taule, s'il t'en reste garde moi en pour couvrir le toit du poulailler.

Tu m'a dit de t'envoyer un champ d'ail, la récolte a été mauvaise, je t'enverrai un champ d'oignons. Le petit a avalé 100 sous, le docteur en a retiré 90 ; il a dit que le reste était dissout. Pour ce qui est du petit, tout le monde se moquait de lui à l'école car il n'avait pas d'habits neufs ; comme on a pas beaucoup de sous, on lui a acheté une casquette neuve et on ne le laisse plus regarder que par la fenêtre plus personne ne rigole.

Ton père a un nouveau travail, il a 200 personnes en dessous de lui, il tond le gazon au nouveau cimetière que nous avons inauguré ; sur la porte était inscrit : "Ici ne seront enterrés que les morts vivant dans la commune". Les peupliers bordant la rivière ont été coupés pour en faire du bois de sapin.

Tiens ton frère se marie avec une femme ; tu dois te souvenir d'elle ; c'est celle qui nous a tant fait rire à l'enterrement de ta soeur .

J'espère que tu es un bon soldat comme ton père qui s'est fait geler les pieds par des éclats d'obus. Je t'envoies 50 dollars en cachette de ton père ; il ira les poster.

Fais bien attention de ne pas te saouler et de ne pas dépenser cet argent. Je t'envoie aussi deux chemises neuves faites avec les vieilles de ton père. Envoies-moi les vieilles que j'en fasse des neuves à ta soeur. S i tu as des chaussettes trouées, envoies-moi les trous que je les raccommode.

Nous avons eu un grand malheur, le chien a eu la queue coupée. Enfin tout va bien sauf le chat qui est crevé. J'espère que la lettre te trouvera de même.

Tu nous dit que tu es très malade, si tu ne va pas mieux, reviens mourir à la maison, ça nous fera plaisir.

Je vais te laisser non sans te dire que ton père a un énorme furoncle au cul, sur quoi je t'embrasse très fort.

Ta Maman chérie

P.S. je voulais mettre 100 dollars dans l'enveloppe mais j'avais déjà cacheté la lettre.



Publicité





blague info
humour blagues


Blagues | Blague du jour | La blague du jour sur votre site | Jeux concours | Liens | Contacter le site blague.info

Les parenaires du rire
• Meilleure blague
• Nouvelle blague
• Top blagues 2006
• Top blagues 2007
• Top blagues 2008
• Blague alphabétique
Les partenaires humouristiques
Les meilleus bons plans sur ce site de blague
Blagues et blague la pub !
Les parenaires du rire
• Histoires drôles
• Univers du Gratuit
• Humour blague
• Humours
• Humour
• Humour Blague
• Jeux online gratuits
• Fonds d'écran de chats
Les partenaires humouristiques